16 janv. 2015

Polo Lenny...

HellooooooooooOOOOoooo!

Comme vous pouvez le constater, je ne vous avais pas menti en vous disant que j'allais revenir bientôt! Et... pas pour un tout petit projet de rien du tout hein, non, pour un ( voix de film qui fait flipper) " Tee-shirt homme en jersey"!
Oui alors le jersey et moi, c'est un aventure qui dure depuis... heu... bah mon premier projet c'était le plantain planté! Donc HYPER récent! Mais voilà, pour Noël, je voulais faire un tee-shirt pour mon Jules. Ouais j'ai pas trouvé plus compliqué.
 Bref, quand j'ai vu le Polo Lenny du magazine Hiver de La Maison Victor j'ai tout de suite flashé. En plus j'avais trouvé du jersey épais, beau et de "la couleur de l'année" au marché aux tissus à Strasbourg alors, je me suis lancée! Et, malgré des défauts, je ne regrette pas! Le patron est bien expliqué, même si il y a des erreurs ( erratum dans le numéro d'après). Rien de très grave, il est noté que la pièce de poche n'a pas besoin d'avoir des marges de coutures ajoutées alors que si, et une inversion de deux lettres pour désigner des pièces sur la planche du patron. Donc bon, rien de très grave. Et puis, les explications, comparé à Burda, je les ai comprises (lumière céleste accompagnée d'un Alleluia). D'ailleurs j'aime beaucoup ce magazine. Les photos sont très belles, les tissus très bien choisis et en vente sur leur boutique. Et les modèles assez sympa!
Mais bon, je m'égare. J'ai eu quelques difficultés sur la pâte de boutonnage, mais c'est du à mon manque d’expérience avec le jersey. ça fait un pli en bas, c'est pas chouette mais bon...
J'ai eu un peu de mal avec le col aussi, et ça se voit je trouve, mais là, j'avoue que j'ai pas du tout  comprendre et après avoir décousu 2 fois, j'ai capitulé!
J'ai du aussi découdre la poche, placée beaaaaucoup trop basse à mon gout (je l'ai remontée de 3 cm!!!). Et la Maison Victor, ça taille un peu grand. Mon Jules (qui ne s'appelle pas Jules) met du M habituellement, j'ai pris ses mesures et ça correspondait à un M aussi, et finalement, c'était un peu grand donc j'ai tout repris.
Pour l'assemblage principal j'ai utilisé la surjeteuse, et pour les ourlets, l'aiguille double et du fil mousse!
Allez, comme j'ai eu du mal, avalanche de photo!

heu.. désolée pour le repassage....



Épaules doublées 


Le vilain pli en bas de la pâte de boutonnage


La poche qui ajoute toute l'originalité au modèle




Finitions à l'aiguille double


Bon, cette fois je reviens dans un peu plus longtemps, mais pas trop non plus! ;)

11 commentaires:

  1. Bravo!!! je n'aurai pas fait mieux! et les boutonnières sont tip top!!! Ton jule doit être aux anges!!! lol lol! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!!! J'avoue que je suis contente des boutonnières d'autant plus que je n'ai pas de fonction ni de pied spécial boutonnière!!

      Supprimer
  2. Pas mal pas mal. Je dirais même très bien! Jules qui ne s'appelle pas ainsi est bien chanceux. Et sérieusement le petit pli se voit à peine. Le jersey c'est compliqué alors bon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol Merci ^^ Ouais hein, le jersey.... ;)

      Supprimer
  3. Très joli ! Et respect pour les boutonnières, ma hantise...Jules a bien de la chance ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Au pire, Jules aura un nouveau haut de pyjama! XD

      Supprimer
  4. Punaise tu n'as peur de rien!!! Moi la patte de boutonnage me fait bien trop peur!
    Je trouve la poche très classe. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Oui la poche ajoute tout à ce modèle je trouve!

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Punaize la classe !
    Ce ne sont que des tout petits détails, sinon il est très bien !
    Je pense qu'il aurait fallu monter le col dans l'autre sens?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah écoute je sais pas trop, j'ai pas tout compris et ça ressemble au visuel. Et comme il fallait " englober" la pate de boutonnage avec, j'étais un peu coincée pour monter le col dans l'autre sens ^^'

      Supprimer